À Vannes, les détenus créent un podcast pour les enfants

Mercredi 27 octobre 2021, quatre détenus de la maison d’arrêt de Vannes (Morbihan) ont passé leur troisième journée avec l’artiste Cédric Hergault de la compagnie La Goulotte. Ensemble, ils enregistrent un podcast pour les enfants à partir d’un livre jeunesse.

Les détenus arrivent au compte-gouttes dans la bibliothèque de la maison d’arrêt de Vannes (Morbihan). Pour ce troisième atelier organisé mercredi 27 octobre 2021, le quatrième participant a fait faux bond. « Il préfère se reposer », glisse son codétenu. Tant pis, l’enregistrement du podcast pour enfants n’est pas reporté pour autant. Il faut avancer. Et le programme est chargé ce jour-là. Bruitage et composition de la musique sont au programme pour accompagner la lecture de La Bande à Billy

« La voix est un lien vers l’extérieur »

C’est le livre pour enfants qu’a choisi de mettre en scène ce petit groupe. L’histoire prend vie à travers leur voix, mais aussi leurs sons. C’est tout le travail de l’artiste et animateur de cet atelier, Cédric Hergault. Le directeur artistique de la compagnie La Goulotte bosse en partenariat avec la salle de musiques actuelles L’Echonova et la Ligue de l’enseignement sur ce projet unique. « On voulait que le travail se fasse plus dans la durée, explique Anne-Sophie Lacour, chargée d’action culturelle. Pour qu’un lien se crée avec l’intervenant. » Ce projet a également l’avantage d’apporter une dimension sociale. « La voix est un lien vers l’extérieur », ajoute Emmanuelle Le Ménach, chargée de mission à la Ligue.

Le son d’une chaise

À peine débarqué, le quatuor est déjà en action. « On se fait une heure de bruitages et après on bosse sur la musique », leur résume Cédric Hergault. Ils écoutent le son d’une chaise pris le matin même. L’animateur tente une nouvelle approche en direct. « Je préfère ce qu’on a déjà », l’arrête Nicolas (1). Arrivé voilà tout juste un mois, ce détenu de 31 ans est passionné de musique. « J’ai déjà enregistré avec des potes. C’est ma deuxième vie. »

Il manque un son de pas. C’est lui qui s’y colle de bon cœur en marchant sur une caisse. Le quinquagénaire Richard (1) a positionné le micro à 45 degrés au niveau de ses pieds. Le troisième détenu, Benjamin (1), a pris la main sur l’ordi. À lui de gérer les pistes d’enregistrement. « Moteur, la bande à Billy, bruit de pas, première », lance Richard. Et c’est parti pour une heure non-stop. Le chien qui halète, le rythme des pas…

Il file à regret


Absorbé par l’exercice, les détenus créent l’ambiance du livre. Le bout de bois qui tombe leur donne du fil à retordre. Mais Emmanuelle Le Ménach a plus d’un tour dans sa malle. Installée dans le coin de la bibliothèque, elle y farfouille et trouve de quoi innover. Tout ce qui les entoure peut servir. Au moment d’enregistrer les éperons, un gardien débarque. Benjamin en a oublié qu’il devait aller au parloir. Il file à regret en demandant jusqu’à quelle heure il peut revenir

À peine parti, les autres sont de nouveau en action. « C’est pas mal ça ! On va doubler, lâche Cédric Hergault. Secoue les craies pour voir. » L’atelier avance vitesse grand V sans que personne ne décroche. Arrivé le 1er juin, Richard est là pour un an. « J’imaginais pas ça. C’est pas simple, mais je n’aurai l’occasion de le faire qu’une fois dans ma vie. » Lui espère bien faire écouter le podcast à ses professeurs de français, math et philo qu’il voit pour une remise à niveau. « J’espère aussi que d’autres personnes l’écouteront à l’extérieur. »

Content de son papa

Il évoque ses enfants du bout des lèvres. « Je ne leur en ai pas parlé. C’est une surprise. » Il marque une pause. « J’aimerais bien qu’ils le partagent avec d’autres. » Nicolas le fait surtout pour son p’tit bonhomme de 9 ans. « On en parle ensemble et j’ai hâte qu’il l’écoute, confie-t-il. Je veux qu’il soit content de son papa. Qu’il se dise que j’ai fait quelque chose de bien même si je suis là. » Lui aussi espère que leur version de Billy et sa bande sera écoutée « par d’autres enfants et leurs parents ». Que leur voix portera au delà des murs de la prison





À l'affiche
Posts récents
Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square